Archive for décembre, 2014

8 décembre 2014

Art et ISR : rencontre inédite

Le 5 décembre 2014 a eu lieu le Colloque Novethic (groupe Caisse des Dépôts) « Stratégies ESG pour investisseurs responsables ». Il fut l’occasion de créer une rencontre inédite entre les acteurs du secteur financier le plus en avance en matière de développement durable et trois artistes engagés : Olivier Darné, Elise Morin et Lionel Sabatté.

Le Colloque Novethic est l’évènement annuel européen, réservé exclusivement aux investisseurs institutionnels, sur la prise en compte des critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) dans la gestion financière. Pour son édition 2014, Novethic a demandé à Alice Audouin une programmation artistique inédite, visant à nouer un dialogue sur les valeurs du développement durable entre les principaux investisseurs institutionnels européens et des artistes engagés. Un dispositif complet a été mis en place : exposition, prise de parole des artistes durant le colloque et temps d’échanges autour des oeuvres entre les participants et les artistes.
Cette rencontre fut très fructueuse. Les échanges ont été riches et foisonnants de curiosité. De nombreuses correspondances et pistes de collaborations entre les deux univers ont été identifiées. Une première passerelle entre les deux univers est née.

IMG_9543

« Avril », 2012 de Lionel Sabatté, au fond sur le mur, photographies d’Olivier Darné

Lionel Sabatté

Peintre et sculpteur, Lionel Sabatté explore dans son travail l’origine des ressources, l’expression du temps long et la transformation des éléments. Concerné par les enjeux liés à l’énergie, ses toiles sur le pétrole en confrontent les dimensions polluante et géologique. La réutilisation, au cœur de sa création, est poussée à son paroxysme. Il recycle ses propres matières organiques ainsi que la poussière en sculptures somptueuses, et s’inscrit ainsi dans l’économie circulaire et le « Upcycling ». Il a eu quatre expositions personnelles en 2014, dont une carte blanche à l’Aquarium de Paris, avec la « Fabrique des profondeurs ». Né à Toulouse en 1975, il vit et travaille à Paris. Il a été formé à l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris et a reçu le prestigieux Prix Yishu 8 à Pékin en 2011.

Œuvre exposée : “Avril”, 2012, Loup, moutons de poussière, structure métal.

Elise Morin

Elise Morin développe des installations et des vidéos empreintes de références au paysage et à l’industrie. Ses installations monumentales sont conçues à partir de matériaux recyclés dans un processus inédit. L’une d’elles, « Waste Landscape », est un paysage recouvert par plus de 65 000 CD invendus ou collectées, qui ont été triés et cousus à la main. Son engagement dans la création a été récompensé en 2012 par l’attribution du prix Solomon R. Guggenheim |USA| the Best of Lab art and sustainability. Elise Morin a exposé en France au Centquatre, au Jeu de Paume, au Grand Palais, au Musée d’art contemporain de Tokyo, etc. Née en 1978, Élise Morin a été formée à l’enseignement de l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs de Paris, du Central Saint Martins College de Londres, puis de la Tokyo National University of fine arts. Elle vit et travaille à Paris.

IMG_9565 2

Installation d’Elise Morin « Riverbed »

Oeuvre exposée : “Riverbed”, spécialement créée par Élise Morin pour le colloque Novethic 2014. L’artiste a jeté son dévolu sur la cour extérieure de la Maison des Travaux Publics et a imaginé d’installer au sol une surface de tuiles kaléidoscopiques : un paysage ondulant qui capte, renvoie et réfracte la lumière. Chaque tuile est fabriquée à partir de CDs invendus et broyés selon la norme de destruction officielle et sécurisée  « DIN 1 ». Les copeaux de CDs ont été moulés à la main et agglomérés à l’aide d’une réaction chimique à froid, un processus relevant de la chimie verte.

DSC_0375

De gauche à droite: Jean-Pierre Sicard, Elise Morin, Pascal Canfin, Alice Audouin

Olivier Darné

Plasticien et éleveur d’abeilles urbaines, Olivier Darné intervient d’une façon singulière, interrogeant les relations entre le sauvage et l’urbain, la « bio-diversité culturelle » de l’homme et de son milieu. Il gère depuis 2000 à Saint-Denis, un rucher expérimental, véritable « laboratoire urbain  à ciel ouvert » devenu aujourd’hui le plus important rucher urbain d’Europe avec plus de 7 millions d’abeilles. Il a présenté son travail en France au Centre Pompidou, au Palais de Tokyo, mais aussi à Utrech, La Haye, Londres, Tokyo, etc. Il a été lauréat en 2012 du Prix COAL avec l’installation « La Banque de reines » réalisée depuis, en 2012, au Centre d’art contemporain de la Ville de la Haye, aux Pays-Bas. Diplômé de l’École Nationale Supérieure des Arts Appliqués de Paris et de l’école Estienne de Paris, Olivier Darné,  né en 1971, vit à Saint-Denis.

Oeuvres exposées : Sculpture “Banque des Reines” (2013), photographies “Compte Epargne Abeilles” et “Time is Honey”

IMG_9545

Photographies d’Olivier Darné « Time is Honey » et « Compte épargne abeilles »