Exposition Post Carbone : 12 artistes face au climat

8 janvier 2015

Exposition Post Carbone : 12 artistes face au climat

Post Carbone est la première exposition d’art contemporain dédiée à la transition énergétique. Elle offre un regard riche et inédit sur le réchauffement climatique, à onze mois de la COP 21 (Conférence du Climat, Paris 2015). Elle a pour vocation de complémenter et enrichir les approches scientifiques, économiques et politiques de la transition énergétique par des voies plus sensibles, esthétiques et immatérielles, indispensables à la prise de conscience et au changement.

affiche - jpeg

Une exposition organisée en trois univers, « Réexpédition », « Énergie en transit » et « Circuit recommandé »

« Réexpédition » reprend la légende des expéditions vers les pôles pour illustrer cette fois les impacts du réchauffement climatique.
« Énergie en transit » offre un regard décalé tant sur le constat que sur les solutions engagées par une société libérée des énergies fossiles.
« Circuit recommandé » est dédié à l’économie circulaire et propose des illustrations complètes d’un processus de création zéro déchet grâce à une gestion respectueuse des ressources de la planète.

« Post Carbone » présente une variété d’expressions artistiques allant de l’installation participative à la vidéo documentaire en passant par la sculpture, la photographie et l’opéra.

10347725_875417112479369_1899704229911283848_n

Human-Dynamo – installation de Yann Toma

BJ5A2751:R

Vue de l’exposition, oeuvres de Springerparker et David Buckland, canapé d’écoute de l’Opéra composé par Springerparker

Artistes et oeuvres

Anti (Urbanoïde Bear, 2014, Urbanoïde Kong, 2014),
Art Orienté Objet (Polar Trash, 2010, Peau de chagrin, 2009-2010, L’empreinte écologique, 2010),
David Buckland (Burning Ice, 2005-2009),
Olafur Eliasson (IceWatch, 2014, Kids Studying, 2012, Little Sun Garden, 2012, Shop lady in Burundi, 2012, Little Sun, 2012),
Sven’t Jolle (Meltdown, 2009),
Élise Morin (Glowing Memories #2 2015, Le Baron, 2014),
Lucy + Jorge ORTA (Antarctica World Passport Delivery Bureau, 2012),
Springer Parker (Permafrost 70°10‘37 “N / 24°54‘20“ E, 2008, Permafrost 71° 8‘27“ N / 25°39‘39“ E, 2008, Polar circle Fig. 01, 2011, Polar circle Fig. 02, 2011, Polar circle Fig. 04, 2011, Polar circle Fig. 06, 2011, There Are Places In Our Heads We Can Travel To, 2011),
The Polyfloss Factory (Polyfloss Factory, 2012),
Lionel Sabatté (Avril, 2012, Infusion volatile, 2014, La délicate sagesse de la tortue des profondeurs, 2012),
Société Volatile (Bât solaire, 2013, Épave, 2013, Light, 2013, Monument, 2013, Monture, 2013),
Yann Toma (Human-Dynamo, 2014, Sculpture de CO2 1 et 2, 2009, Les Restitutions, 2014).

Ice_Watch_3

Olafur Eliasson, IceWatch, 2014

ELIASSON LIGHT

Olafur Eliasson, de LittleSun à IceWatch

FullSizeRender - copie 6

Installation monumentale d’Elise Morin

L’annonce de l’engagement des artistes pour la COP 21

La transition énergétique est une mutation de société qui implique un changement culturel. L’accès et le partage des ressources, la citoyenneté mondiale, le bien commun, le partage équitable de solutions d’atténuation et d’adaptation : ces enjeux de la vie postcarbone relèvent tous de la culture.

Dans moins d’une année, la 21e Conférence des parties sur le climat (COP21), marquera une date historique dans le champ de l’art, avec l’engagement des artistes en tant qu’acteurs de la transformation vers la société post-carbone. Certains des artistes exposés dans cette exposition portent d’ores et déjà des projets monumentaux pour ce grand rendez-vous et sont engagés dans Art of Change 21, un projet international visant à influencer positivement les négociations. L’exposition « Post Carbone » entend jouer un rôle annonciateur de ce mouvement en cours et en défriche les principales tendances.

ANTARCTICA-PassPort-COUV5

Antarctica World Passport, Studio Orta

ORTA LIGHT

Vue d’ensemble, au premier plan, le bureau des passeports de Lucy + Jorge Orta

Une exposition écoconçue

Cette exposition, écoconçue, observe quatre principes majeurs : le réemploi de matériaux pour la scénographie (avec Co-Recyclage), le choix de solutions locales évitant le transport, l’utilisation de papiers recyclés certifiés pour les éditions.

AVEC POLYFLOSS LIGHT

Vue d’ensemble, au premier plan, Polyfloss Factory

Commissariat d’exposition

Cette exposition est organisée pour La Poste par Alice Audouin Conseil.

PEGASE LIGHT

Pégase, de Société Volatile

Télécharger le catalogue

Télécharger le communiqué de presse

Album photo (facebook)

Exposition du 13 au 23 janvier. 
Siège National de La Poste.
Entrée nominative (sur invitation).

Alice Audouin
14 janvier 2015

Comments are closed.