Succès de l’Upcycling Day, la première journée de l’upcyling et de l’économie circulaire

10 mars 2014

Succès de l’Upcycling Day, la première journée de l’upcyling et de l’économie circulaire

L’Upcycling Day s’est tenu le 5 mars 2014 à l’Université de Cergy-Pontoise. Il s’agit du premier événement d’envergure entièrement dédié à l’upcycling et l’économie circulaire, en université comme dans l’hexagone. Conférences, projections, ateliers et exposants ont rythmé une journée exceptionnelle pour un large public d’étudiants, de professionnels et de citoyens. Les performances environnementales, sociales et économiques de l’upcyling et de l’économie circulaire ont été plébiscitées et ont généré une forte envie d’action et de mobilisation. 

poster A2

Economie circulaire, upcycling, des leviers stratégiques pour un avenir durable
L’économie circulaire, dont le upcyling est une branche novatrice et créative, est au coeur de la dynamique du développement durable. Elle s’impose à la fois comme solution à la crise environnementale et comme évolution logique de notre économie « linéaire » aujourd’hui confrontée à une pénurie de ressources. Stephane Coquelin du ministère de l’écologie, intervenant à l’Upcylcing Day, a insisté sur l’importance de l’économie circulaire pour le gouvernement actuel qui en a fait un thème central de sa dernière conférence environnementale. L’économie circulaire figurera également dans de nombreux temps forts de la semaine du développement durable début avril prochain, comme au salon 1.618, et elle sera au coeur de la Green Week début juin, l’événement « green » annuel de la commission européenne. L’Upcycling est un domaine phare et attractif de l’économie circulaire, qui consiste à valoriser les déchets. Encore peu connu en France, il est actuellement en fort développement dans de nombreux secteurs comme la mode, la décoration, etc.

Dans les conférences, la mise à l’honneur des entrepreneurs et de l’innovation.
La première conférence, « Style Upcyling », fut l’occasion d’ une émouvante rencontre entre la célèbre créatrice de mode éthique
Sakina M’sa qui a su toucher le public en relatant, entre autres, son incroyable défilé avec les détenues de la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis (lien vers la video), et Hélène de la Moureyre, fondatrice de la société Bilum, sous le regard amical d’Alice Audouin et des 120 participants à la conférence. Ces deux créatrices, mêlant l’entrepreneuriat à des valeurs d’intérêt général, ont suscité un véritable engouement de la part du public.

S. M’Sa, H. de la Moureyre, A. Audouin (animatrice)

LEUR AVIS SUR L’UPCYLING DAY
« Je suis fière et heureuse de faire partie de l’Upcyling Day. » Sakina M’Sa, intervenante et exposante.
« Bravo à l’université de Cergy. Oui, réinventons nos déchets et réenchantons nos déchets ! » Hélène de la Moureyre, fondatrice de la société Bilum, intervenante.

Dans la table ronde sur « l’économie circulaire comme solution d’avenir », l‘économie circulaire est apparue comme un enjeu économique et environnemental majeur qui, pour avancer, doit rapidement s’imbriquer à l’économie de fonctionnalité, l’eco-conception et la consommation collaborative. Une telle alliance pourrait, selon les conférenciers, devenir une nouvelle économie qui saurait mieux répondre aux défis sociaux, économiques et environnementaux actuels, en particulier au réchauffement climatique. Pour Anne de Béthencourt de la Fondation Nicolas Hulot et vice-présidente de l’Institut de l’économie circulaire, c’est la « performance d’usage » qui doit primer. Elle n’a pas hésité à interpeller l’université. « L’ université ne sert que 5 jours par semaine et huit mois par an, sa performance d’usage est mauvaise ! » Brieuc Saffré, fondateur de Wiithaa, affirme que l’économie circulaire doit davantage s’inspirer du biomimétisme, car « la nature ne connait pas le gâchis ». Philippe Schiesser, directeur d’Ecoeff, a témoigné de l’expérience de Mozinor à Montreuil, dont le fab lab Ecodesign Lab permet de valoriser les déchets d’une usine verticale et créer une forte convivialité à échelle locale. Enfin, Dorothée Courilleau du cabinet Gossement Avocats a prévenu que pour agir, il ne fallait pas attendre des lois, car elles seraient lentes à venir…

IMG_2177

Table ronde sur le rôle de l’innovation dans l’économie circulaire. De gauche à droite, Vincent de Montalivet, Alfred Rosales, Mathieu Estin, Daniel Baumgarten, Fabien Desport, Alice Audouin (animatrice), Yann Seyrat (étudiant)

La seconde table ronde intitulée « L’innovation au service de l’économie circulaire » a permis de mieux comprendre le rôle de chaque acteur pour la faire avancer. Les grandes industries sont d’ores et déjà dans une dynamique commune dans le cadre de leur association « Les Acteurs de l’écologie Industrielle » présidée par Fabien Desport, venu témoigner. Alfred Rosales, directeur général de FEDEREC (Fédération des entreprises du recyclage) a annoncé une grande campagne de pédagogie de valorisation des « matières dernières » afin de les transformer en « matières premières » par une optimisation du recyclage. Le web, et les réseaux sociaux jouent également un rôle clé en créant de nouveaux modèles de consommation collaborative en phase avec cette nouvelle économie, comme le dit Vincent de Montalivet, fondateur de la start-up My Recycle Stuff. Mathieu Hestin, chef de projet BIO Intelligence Service (Deloitte), a souligné l’importance de joindre l’économie de fonctionnalité et l’eco-conception à une démarche d’économie circulaire, pour aboutir à des modèles économiques rentables. Pour lui « Michelin, qui vend désormais des kilomètres parcourus au lieu de vendre des pneus est dans une démarche profitable et qui résout d’emblée l’obsolescence programmée. » Pour finir, Daniel Baumgarten, directeur délégué de Séché Environnement spécialisée dans le traitement des déchets, a montré la chaîne fertile qui part du déchet pour le transformer en énergie puis en aliment, démontrant que nous sommes bien loin d’avoir retiré tout le potentiel de nos déchets.

10001069_203208476556178_1752315242_o

Table ronde sur l’innovation

public

LEUR AVIS SUR L’UPCYLING DAY
« C’est dense, très innovant et surtout à refaire. » Alfred Rosales (FEDEREC), intervenant.
« La matinée de conférences était très enrichissante. L’Upcycling Day une première qui en appelle d’autres. » Fabien Desport (Veolia, Les acteurs de l’écologie industrielle), intervenant.
« Les conférences étaient à la fois riches et fluides et à différentes échelles, de la start-up à la grosse industrie. » Cédric Carles, fondateur du Solar Sound System, visiteur.

Des ateliers et animations misant sur l’intelligence des mains
Le DIY (Do It Yourself) était au coeur des ateliers. Ils ont permis aux visiteurs de faire de nombreuses créations par eux-mêmes : des fleurs à partir de canettes et capsules Nespresso avec La Fée Crochette, des photophores à partir de canettes et des bagues à partir de chambres à air avec Débrouille et compagnie et Les dégonflés, des objets de décoration à partir de bouteilles recyclées avec Marron Rouge et PlastiKetic, des petits meubles en carton avec FH Concept. Les participants ont également « customisé » leurs vêtements avec Les gambettes sauvages, ou tout simplement appris à upcycler des tissus avec Talalilala ou avec la machine à coudre du Fac Lab. Ils ont également eu l’opportunité d’aborder des dimensions beaucoup plus techniques. Le Repair Café a permis à tous de réparer en direct son petit matériel informatique et électronique et SoSav, spécialiste de l’autoréparation de téléphones et tablettes, a montré aux blondes que réparer un Ipad n’était pas plus compliqué que de se faire un brushing. Enfin en extérieur, les visiteurs ont participé, chalumeau en main, à une oeuvre collective avec le sculpteur Arnaud Labarge, créée à partir de métaux récupérés.

labarge3

Arnaud Labarge explique le principe de la sculpture en métal aux participants à son atelier

materiel

Le matériel de création de Marron Rouge et PlastiKetic

IMG_2196

Débrouille et Compagnie

Le troc était également un temps fort de l’événement. Tout au long de la journée fut animée une troc party, en partenariat avec Myrecyclestuff. Des dizaines d’objets (accessoires, livres, vidéos, maquillage, objets de décoration…) ont été mis à disposition et échangés par les étudiants et les visiteurs.

Des exposants mêlant création, nouvelles technologies et « DIY »
Les démonstrations d’imprimantes 3D, tant par Withaa, par le Fac Lab que par l’Ecodesign Lab ont permis aux visiteurs de découvrir le potentiel de cette petite machine qui relocalise la production et permet toutes les formes sur-mesure. Les imprimantes 3D sont au service du Upcycling comme le démontre Withaa : un pot vide de confiture « Grand-Mère », une hanse fabriquée sur-mesure par imprimante 3D et voilà un mug 🙂

fablab

L’Ecodesignlab de Mozinor

Parmi les autres stands figuraient, entre autres, les créations de la créatrice de mode Sakina M’sa, les transformations de Yuris Lesnik, les sculptures entièrement conçues à partir de déchets électroniques du plasticien Dadave, le recylage ludique avec Canibal et la Réserve des Arts, association qui met en relation les artistes et les déchets d’industries et maisons de luxe.

gambettes

Atelier les Gambettes Sauvages

LEUR AVIS SUR L’UPCYLING DAY
« Les meilleurs de l’upcycling sont là.» 
Yvon Pradier, Nature Ecologie, exposant.
« Tout est de qualité, les exposants, les visiteurs, le relationnel avec des organisateurs, c’est très agréable. » Lionel Schaeffer, Débrouille & Cie, exposant et animateur d’atelier.

« L’Upcycling Day est un concept formidable. C’est une très bonne initiative. » Mikael Thomas, Sosav, réparation, exposant et animateur d’atelier.
« C’est très intéressant et enrichissant. » Emmanuelle Zelez réalisatrice, visiteur

Martin Esposito, réalisateur de Supertrash, fan de upcyling
Martin Esposito, réalisateur de Supertrash, avait tenu à être présent pour présenter et débattre autour de son film, le récit d’une immersion durant deux ans dans une décharge à ciel ouvert du sud de la France. Après un débat animé par des étudiants et dirigeants de l’association Issue Environnement Yann Seyrat et Benjamnin Rougeyroles, Martin Esposito s’est laissé séduire par le Upcyling et a eu l’agréable surprise de voir SoSav réparer en trois minutes son téléphone portable qui était cassé. SoSav met à disposition de tous des guides de réparation, pour éviter justement que les téléphones finissent jetés dans des décharges.

Il a fallu moins de trois minutes à SOSAV pour réparer l’Iphone de Martin Esposito qui était déclaré HS!

unnamed (3)

Une rencontre riche d’émotions, entre Martin Esposito et Arnaud Labarge.

LEUR AVIS SUR L’UPCYCLING DAY
« C’est important pour moi d’être là, d’accompagner le film dans une université. C’est une satisfaction énorme ! » 
Martin Esposito, Réalisateur, intervenant

L’université Cergy-Pontoise prend le leadership sur l’upcycling
Jalon majeur de l’entrée du Upcyling et de l’économie circulaire à l’Université ainsi que dans l’hexagone, l’Upcycling Day a été initié par le département de géosciences et environnement (UFR Sciences & Techniques) de l’Université de Cergy-Pontoise.
L’Upcycling Day a été organisé par Alice Audouin (consultante en développement durable et maître de conférences associée) avec les élèves du Master SEMUI (Sciences de l’environnement, milieux urbains et industriels, département de géosciences et environnement).
La thématique de l’économie circulaire a été amorcée à l’Université de Cergy-Pontoise en septembre 2013 avec un séminaire de rentrée piloté par Philippe Schiesser, maître de conférences associé et président de l’APEDEC (Association des professionnels de l’écodesign et de l’éco-conception), partenaire de l’Upcyling Day.
L’Upcycling Day est soutenu par le Ministère de l’écologie, la Fondation de l’Université de Cergy-Pontoise, Les acteurs de l’écologie industrielle, et bénéficie de nombreux partenaires, dont l’ESSEC, La Fondation Nicolas Hulot et le REFEDD.

chiffres

Plus d’images et plus d’informations sur l’Upcycling Day
www.upcylingday.org
Page Facebook Upcyling Day
Album Upcyling Day Facebook Alice Audouin
Album « Alice novice de l’Upcycling » Facebook Alice Audouin (humour)